×

Merci de nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker...

Le groupe E-media avait-il les moyens de payer les droits de retransmission du mondial 2022 ?

Sans le faire exprès, Me Bamba Cissé a livré, ce vendredi lors de la conférence du groupe e-media, de précieuses informations sur l’affaire qui oppose actuellement le groupe e-media invest, son client, à la société Togolaise, New World Tv dans le cadre de l’attribution des droits TV du mondial 2022.

 

En effet, en sa qualité d’avocat constitué pour défendre les intérêts d’e-media, au sein du pool de conseils, il a déclaré que depuis le mois de juin, suite à l’appel d’offres remporté par e-media, le groupe médiatique a au moins reçu deux notices lui enjoignant de procéder au paiement desdits droits TV.

Lire aussi :  Awa Seck sur le mariage de Cheikh Yérim Seck : une légitimation de la culture du viol au Sénégal

 

D’après ses explications, « il se trouve que le 24 juin 2022 après approbation du contrat ils (New world) ont sollicité de e-media le paiement des droits, e-media a répondu en disant que le virement sera fait… le 23 juillet 2022 ils reçoivent une notice de défaut de paiement et invitent une fois à régler cette anomalie… »

 

Une révélation de taille qui semble avoir été malencontreusement faite par Me Cissé qui s’était lancé dans un récit chronologique destiné à démontrer que e-media avait suivi à la lettre la procédure légale pour ne pas dire les engagements contractuels.

 

Lire aussi :  Général Mamadou Seck, ancien CEMGA, sur la déclaration de Sonko : «...c'est une insulte pour nous.»

Sauf que cette révélation pourrait relancer de plus belle la thèse selon laquelle e-media invest serait en réalité, dans l’impossibilité de verser les 700.000.000 millions FCFA exigés par New World TV…

DakarHebdo.com

Dakar Hebdo

Idées, Actualité, Originalité... Le choix de l'original.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top

Pin It on Pinterest

Share This