ACTUALITES

Arnaque sur Orange Monnaie :  La police fait tomber le réseau de Ziguinchor

Les hommes du Commissaire Mamadou Lamarana Diallo ont mis hors d’état de nuire les sieurs M. Guéye et A. Kâ. Ces deux individus étaient activement recherchés pour avoir grugé plusieurs agences de transfert d’argent de la plateforme Orange Monnaie. Le mode opératoire de ces malfaiteurs consistait à se rendre dans lesdites agences sous le prétexte fallacieux d’y effectuer des dépôts d’argent. Sur ces entrefaites, ils profitaient toujours du manque de vigilance des gérants pour procéder à des dépôts d’argent de montant largement supérieur à ceux solicités. Comme toute chose à une fin, ils ont finalement été appréhendé. C’était au moment où ils s’apprêtaient à commettre leur forfait dans une boutique multi-service sise à la gare routière de Ziguinchor. Le gérant de ladite boutique qui avait à l’oeil M. Guéye, l’a surpris en train de valider un transfert de 400.000 Cfa. Sur le coup, il s’est jeté sur lui en l’empoignant, avant d’ameuter les riverains. M. Guéye qui était en mauvaise posture à proposer la somme de 500.000 Cfa au gérant de la boutique multi- service en question. Et ce, pour espérer se tirer d’affaire. Face au refus catégorique de ce dernier, le mis en cause a câblé un de ses amis pour lui venir en aide. A. Kâ, puisque, c’est de lui qu’il s’agit, toutes activités cessantes, a rallié la boutique Orange Monnaie où son ami et non moins acolyte était tenu en respect par une foule furieuse. A peine y a-t-il mis les pieds, A. Kâ a été lui aussi pris à partir par les riverains qui étaient déterminés à lui faire la fête, lui et son ami. Après avoir échappé de justesse à la vindicte populaire, grâce à l’intervention de quelques bonnes volontés, les mis en cause ont été conduit sous la clameur publique au poste de police du commissariat urbain de Ziguinchor où ils avaient déjà été précédé par trois plaintes. L’enquête rondement menée par les hommes du Commissaire Diallo, a permis de constater que les nommés M. Guéye et A. Kâ sont bien connus des services de police. Le premier avait été récemment arrêté à Dakar par la Division de la Cybercriminalité de la police pour des faits similaires tandis que le second a déjà fait l’objet d’une condamnation pour meurtre. Soumis au feu roulant des limiers, ils ont tenté de nier les faits qui leur sont reprochés avant de se rétracter. A les en croire, ils étaient sur le point de quitter la capitale du Sud quand ils ont été interpellés.  Aux dernières nouvelles, M. Guéye et A. Kâ ont été placés sous mandat de dépôt, au terme de leur délai légal de garde-à-vue.
Siaka NDONG

Articles similaires

Leave a Reply

Fermer