ACTUALITESFaits divers

Usurpation d’identité :  Le faux Procureur qui se faisait passer également pour le Directeur des passeports, le DG des Impôts et Domaines… arrêté par la Section de Recherches

Les hommes du Commandant Abdou Mbengue, le patron de la Section de Recherches de la gendarmerie nationale ont réussi un joli coup de filet. Ils ont mis hors d’état de nuire, un individu répondant au nom de D. Sow. Le quidam n’avait rien trouvé de mieux à faire que d’usurper l’identité de certaines autorités notamment de la justice, de la police et de l’administration fiscale. Pour bien ferrer ses victimes, le sieur D. Sow avait plusieurs identités : Serigne Bassirou Guéye, le Procureur de la République près du Tribunal de Grande instance hors classe de Dakar, le juge Malick Lamotte, le Président du Tribunal de Grande instance de Dakar, Samba Sall le Doyen des juges, Cheikh Bâ, le DG des Impôts et Domaines et le Commissaire de police divisionnaire de classe exceptionnelle, Mame Seydou Nourou Ndour, le Directeur de la police des étrangers et des titres de voyages.  Son mode opératoire consistait à faire des promesses avec l’identité usurpée, soit pour l’obtention d’une liberté provisoire d’un parent ou encore des facilités administratives contre paiement de frais de dossier, variant généralement, entre 50.000 et 300.000 Cfa. Incroyable, mais vrai. Cet individu hors du commun, a même dans le cadre de ses activités délictuelles, annoncé le décès de sa mère, alors que cette dernière est bien vivante, pour tout simplement, soutirer de l’argent à ses victimes. Parmi celles-ci, on peut citer entre autres, un Ambassadeur actuellement en poste en Afrique Centrale, deux Administrateurs civils, deux Maires de grandes villes, un Commissaire aux enquêtes économiques et un PDG d’un grand institut privé d’enseignement supérieur de la place. Ce repris de justice n’est pas à son premier coup d’essai. En 2016, il a été arrêté par la Section de Recherches puis condamné à six mois de prison ferme pour des faits similaires. Chasser le naturel, il revient toujours au galop. A peine élargi de prison, il est tombé à nouveau dans les filets de la gendarmerie notamment celle de Thiès. Contre toute attente, ce délinquant notoire, a profité d’un retour de parquet pour s’évader du commissariat de police où il avait été mis au frais. Comme toute chose à une fin, alors qu’il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt, il a été capturé par les redoutables et redoutés pandores de la Section de Recherches qui étaient à ses trousses. Pour les besoins de l’enquête, le mis en cause a été écroué. Au terme de son délai légal de garde-à-vue, ce multi-récidiviste a été déféré hier au parquet du Procureur. Il est poursuivi entre autres, pour escroquerie et usurpation d’identité et de titre.
Siaka NDONG

Articles similaires

Leave a Reply

Fermer