ACTUALITES

Désengorgement des prisons :  Vers le port du bracelet électronique

Le ministre de la justice, Garde des Sceaux a salué le climat de paix qui règne actuellement au niveau des greffes. « Quand je suis arrivé, j’ai trouvé un climat apaisé au niveau des greffes. Un protocole a été signé. Et ce protocole est effectivement respecté. Aujourd’hui, je touche du bois. On a pas de problème avec le Sytjust », a-t-il déclaré. Maître Malick Sall s’exprimait ce lundi 13 mai 2019, dans l’émission « Entretien avec… » de la RTS. L’occasion faisant le larron, le Garde des Sceaux a réitéré sa volonté de juguler les longues détentions préventives dans nos prisons. A l’en croire, les causes de ces longues détentions sont essentiellement dûes aux manques d’équipements notamment informatiques. « Je vais m’atteler à juguler ce problème. L’Ambassade d’Espagne et de France vont nous accompagner dans ce sens », a-t-il révélé. Dans la foulée, il a annoncé la construction d’une nouvelle prison à Sébikotane. « Le financement a été trouvé. Dans 18 voir 20 mois, cette prison moderne, au standard international, sera opérationnelle », a-t-il dit. Et Maître Malick Sall d’ajouter : « Nous avons fait beaucoup d’efforts dans l’amélioration des conditions en milieu carcéral ».  Auparavant, le ministre de la justice a tressé des lauriers à la magistrature sénégalaise. « J’ai la chance d’avoir fréquenté l’extérieur. Et je sais que la justice sénégalaise est enviée. Nous avons des juges extrêmement competents. Globalement, la justice sénégalaise marche bien », a-t-il souligné.  Last but not least, Maître Malick Sall a en outre annoncé l’expérimentation prochaine du bracelet électronique. Et ce, pour désengorger les prisons. « La commande de bracelet électronique est faite. Nous allons bientôt disposer de ces bracelets », a-t-il précisé.

Siaka NDONG

ndongsiaka@gmail.com

Articles similaires

Leave a Reply

Fermer