A LA UNEACTUALITES

Remaniement : 3 Secrétaires d’Etat, 16 entrants, une vingtaine de départs

Au total 16 personnalités ont fait leur entrée au sein du nouveau gouvernement de 32 ministres et 3 secrétaires d’Etat dont la liste a été rendue publique dimanche, contre une vingtaine de sortants.

Le chef du gouvernement Mahammed Boun Abdallah Dionne, parlant de la nouvelle équipe, a évoqué « un élan nouveau, des visages nouveaux, davantage de femmes, davantage de jeunes, mais c’est également le Sénégal de tous qui est en marche », le chef de l’Etat devant être désormais « en contact direct avec le pouls » des régions. Selon lui, « la moitié de ses membres, soit 50% des ministres, sont nouveaux », sans compter que la participation des femmes a augmenté, passant « de l’ordre de 20% » dans la précédente équipe à 25% dans la nouvelle, soit « une femme sur quatre membres du gouvernement ».Voici la liste des entrants : Maître Malick Sall (Justice), Mouhamadou Makhtar Cissé (Pétrole et Energies), Amadou Hott (Économie, Plan et Coopération), Moussa Baldé (Agriculture et Equipement rural), Cheikh Oumar Hann (Enseignement supérieur, Recherche et Innovation), Samba Ndiobène Kâ (Élevage et Productions animales), Abdou Karim Fofana (Urbanisme, Logement et Hygiène publique). lI y aussi Aminata Assome Diatta (Commerce et PME), Néné Fatoumata Tall (Jeunesse), Zahra Iyane Thiam (Microfinance et Economie solidaire), Dame Diop (Emploi, Formation professionnelle et Artisanat), Ndèye Tické Ndiaye Diop (Économie numérique), Moïse Diégane Sarr ( secrétaire d’État, chargé des Sénégalais de l’extérieur), Mamadou Saliou Sow (secrétaire d’État, chargé de la Promotion des droits humains et de la Bonne gouvernance), Mayacine Camara (secrétaire d’État, chargé du Réseau ferroviaire).Me Oumar Youm, l’ancien directeur de cabinet du président de la République, fait son retour dans le gouvernement au ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.Les ministres sortants sont Augustin Tine (Forces armées), Ismaila Madior Fall (Justice), Diène Farba Sarr (Renouveau urbain, Habitat et Cadre de Vie), Papa Abdoulaye Seck (Agriculture et Equipement rural), Mansour Elimane Kane (Pétrole et Energies renouvelables), Mary Teuw Niane (Enseignement supérieur), Yaya Abdoul Kane (Gouvernance territoriale), Mbagnick Ndiaye (Intégration Africaine, NEPAD et Francophonie).Abdoul Latif Coulibaly (Culture), Khoudia Mbaye (Promotion des investissements, Partenariats et Développement des Téléservices de l’Etat), Abdoulaye Bibi Baldé (Communication, Télécommunications, Postes et Economie numérique), Maïmouna Ndoye Seck (Transports aériens et Développement des infrastructures aéroportuaires), Mame Thierno Dieng (Environnement et Développement durable) ont aussi quitté le gouvernement.De même, Mame Mbaye Niang (Tourisme), Pape Gorgui Ndong (Jeunesse), Aminata Angélique Manga (Economie solidaire et Microfinance), Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop (Bonne gouvernance et Protection de l’enfance), Souleymane Jules Diop (ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du suivi du PUDC), Birima Mangara (Budget) ne font plus partie du gouvernement, ainsi que les secrétaires d’Eat Abdou Ndéné Sall (chargé du développement du réseau ferroviaire) et Moustapha Lô Diatta (chargé de l’accompagnement et de la mutualisation des organisations paysannes).

Articles similaires

Leave a Reply

Fermer