A LA UNEACTUALITES

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL VALIDE KARIM WADE ET KHALIFA SALL

Khalifa Sall et Karim Wade passent le premier tour. Le Conseil constitutionnel a validé leurs dossiers de parrainages. Concernant Karim Wade, exilé au Qatar depuis sa sortie de prison en juin 2016, le Conseil a validé 60 000 signatures et en a rejeté 6000.
Quant à l’ex maire de Dakar en prison depuis mars 2016 et candidat de la coalition « Taxawu Senegal », le Conseil constitutionnel a validé ce samedi 29 décembre 2018, un nombre requis de signatures pour le parrainage, renseigne des sources.
Les candidatures de Karim Wade et Khalifa Sall à la présidentielle de février 2019 sont pour le moins incertaines. Le premier risque la prison s’il revient au Sénégal. Et pour cause : les autorités ont promis de lui appliquer la contrainte par corps s’il ne paie pas l’amende de 138 milliards FCFA que lui a infligée la Cours de répression de l’enrichissement illicite (Crei) en sus de sa condamnation à six ans de prison ferme.
Le second, condamné à 5 ans de prison pour détournement de deniers publics dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, attend le verdict de la Cour suprême.

EMEDIA

Articles similaires

Leave a Reply

Fermer