ACTUALITESSPORT

Le communiqué de l’Inter répondant aux cris racistes à l’encontre de Koulibaly…

Logo de Senego avec un lien vers l’accueilPOLITIQUEPEOPLESPORTSENEGO TVVIDÉOSPROGRAMME TVRUBRIQUES
BRVM-10 161,451,94BRVM-C 176,351,73Dernière mise à jour : Jeudi, 27 décembre, 2018 – 22:45BOA SN5,26SONATEL3,03TOTAL SN7,12 PROGRAMMES TV La chaine RTS1 La chaine 2 STV La chaine TFM La chaine Walf TV Sen TV L’horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 21° clear-night
ANNONCES

Accueil » Actualités » Buzz » Football » International » Sénégal » Sports » Vedette »
Le communiqué de l’Inter répondant aux cris racistes à l’encontre de Koulibaly…
Par Abdou MBOW Le 27/12/2018 à 20:50 Modifié le 27/12/2018 à 20:53
Communiqué, Cris racistes, Football, koulibaly, L’Inter, Sports
Le communiqué de l’Inter répondant aux cris racistes à l’encontre de Koulibaly…
Kalidou Koulibaly faisait l’objet de cris et injures racistes venant des supporters de l’Inter Milan, ce mercredi lors de la rencontre de la 18e journée de la Serie A, opposant le club milanais à Naples. Si les coéquipiers de Keita Baldé, auteur de la passe décisive, l’ont emporté sur le terrain, ils ont par contre perdu le match du respect. Le monde du foot est vite monté au créneau notamment CR7, Balotelli, Sadio Mané…, pour dénoncer ce nouvel acte irrespectueux et apporter son soutien défenseur sénégalais.

L’Inter est revenu, de son côté, avec un communiqué pour rappeler les valeurs qui le fondent.

« Depuis le 9 mars 1908, L’INTER est synonyme d’intégration, de bienvenue et d’avenir. Ensemble avec notre ville, nous avons toujours lutté pour un avenir sans discrimination. Nous nous engageons pour le territoire en nous faisant porte-parole de ces valeurs qui ont toujours été une source de fierté pour notre club. L’Inter est présent dans 29 pays du monde, du Cambodge à la Colombie, où plus de 10 000 enfants sont impliqués dans le projet Inter Campus, qui vise à restaurer leur droit de jouer dans des contextes délicats, activités dont l’importance a été reconnue par l’ONU. Depuis une nuit il y a 110 ans, nos fondateurs ont apposé leur signature sur ce qui a été notre voie, nous avons dit non à toute forme de discrimination. C’est pour cette raison que nous nous sentons obligés aujourd’hui, encore une fois, d’affirmer que quiconque ne comprend pas et n’accepte pas notre histoire, cette histoire, n’est pas l’un des nôtres. »

Articles similaires

Leave a Reply

Fermer