×

Merci de nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker...

Basket : Le message émouvant de Derrick Rose à l’équipe nationale du Sénégal

Derrick Rose au Sénégal

Le meneur des Knicks a accompagné son ancien coéquipier Gorgui Dieng pour assister, entre autres, à une séance d’entraînement de la sélection sénégalaise.

Derrick au Sénégal sur invitation de Gorgui Dieng

Derrick Rose était au Sénégal la semaine dernière à l’invitation de Gorgui Dieng, son ancien coéquipier à Minnesota. L’occasion pour le meneur des Knicks de participer à un camp d’entraînement et d’assister à la pose de la première pierre d’un hôpital à Kébémer, à l’initiative de Gorgui Dieng.

Lors de son séjour, Derrick Rose s’est également rendu à une séance d’entraînement de la sélection sénégalaise, désormais coachée par l’ex NBA Desagana Diop, alors en pleine préparation pour une nouvelle fenêtre de qualification à la Coupe du monde 2023.

Derrick Rose a alors eu l’occasion de prendre la parole à la fin de la séance afin de délivrer un discours aux joueurs sénégalais. Le vétéran a rappelé qu’il venait de loin, et que ses conditions de vie difficiles lorsqu’il était enfant l’ont poussé à se dépasser.

« J’ai dédié toute ma vie au basket parce que j’ai compris assez jeune que mes conditions de vie étaient mauvaises. Je pouvais voir que ma mère n’était pas heureuse. Pour payer le loyer, elle mettait tous les billets sur la table et on comptait. Après avoir payé le loyer, il lui restait 20 à 50 dollars à dépenser pendant deux semaines, avec quatre enfants », a-t-il déclaré. « Quand je faisais le calcul, je me demandais comment on allait faire pour s’en sortir ces deux semaines à venir. Je me suis dit que je devais changer les choses. Et c’est ce que j’ai fait. J’ai joué dehors, tout comme vous. Je n’avais pas de gymnase dans lequel je pouvais aller. Je devais parfois déblayer la neige pour avoir un endroit où jouer. Même jouer sous la pluie, je m’en fichais. Parce qu’au bout du compte, je savais que le choix que j’avais fait allait payer sur le long terme ».

Une grande leçon de vie

D-Rose a insisté sur la notion de sacrifice et sur le fait qu’il ne fallait jamais se reposer sur ses lauriers. Même sélectionnés en équipe nationale du Sénégal, les coéquipiers de Gorgui Dieng doivent continuer à se battre.

Lire aussi :  Coupe du monde 2022 : l'équipe du Sénégal ne jouera plus le match d'ouverture

« C’était un grand sacrifice parce que je voulais accomplir quelque chose de grand. Les sacrifices, c’est lorsque des gens organisent une soirée et que tu déclines l’invitation parce que tu as entraînement le lendemain. Mais les grands sacrifices, c’est quand tu restes concentré sur ce que tu fais alors que tout le monde te prends pour un fou. Je me suis nourri de toutes ces choses pour en arriver là où je suis, tout en apprenant sur moi-même », a-t-il ajouté. « J’ai fixé des objectifs pour ma famille. Ma mère aussi. Mon père n’était pas là, je ne l’ai jamais connu. Quand j’ai vieilli, j’ai eu des enfants, et je continue aujourd’hui de fixer des objectifs pour ma famille. C’est maintenant à mes enfants de les atteindre. Et c’est ce que vous faîtes à présent, en vous battant pour votre place. C’est très dur, ne serait-ce que pour arriver où vous en êtes tous aujourd’hui. Il faut vous battre, c’est la vie. Même lorsque vous avez de l’argent, il faut continuer à se battre. Moi-même je continue de me battre, pour acquérir des connaissances ».

Lire aussi :  Sadio Mane fait presque oublier de Robert Lewandowski au Bayern Munich

DakarHebdo.com

Dakar Hebdo

Idées, Actualité, Originalité... Le choix de l'original.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top

Pin It on Pinterest

Share This