ACTUALITESPolitique

Franc Cfa: Abdoul Mbaye recadre Sonko

Franc Cfa: Abdoul Mbaye recadre Sonko

L’obligation de déposer une partie de ses réserves dans les comptes en euros du Trésor français est la contrepartie de l’obligation pour ce dernier d’accorder des découverts à la banque centrale si elle en avait besoin comme ce fut le cas au début des années 90. Découvert contre domiciliation de recettes est une pratique bancaire généralisée. Mais tout cela doit être renégocié s’il est prouvé que cette pratique gêne le fcfa. Cela peut être aussi concession à la part émotionnelle du débat.
Tâchons de rester correct et simple pour mieux faire comprendre certains aspects de la monnaie à des non initiés. Si l’idéologie, la politique politicienne et l’émotion peuvent avoir un rôle dans les choix monétaires, il est par contre essentiel de limiter ce dernier et de laisser à la technique la place qui doit être la sienne.
A voir aussi: Vidéo-L’humoriste Poueblo El Bravador se paie le Président Macky Sall
En ce qui concerne les réserves, rappelons que lorsque un anti- colonialiste sénégalais ou africain méritant détient des euros, il ne les jette pas à la poubelle dans le cadre de son combat pour l’indépendance de sa monnaie. Il les change en monnaie locale et les euros finissent à la banque centrale. Ils deviennent des réserves. Il peut aussi faire le choix « non patriotique » de les conserver car pouvant les utiliser n’importe où hors de son pays. C’est parce que l’euro a statut de monnaie de réserve mondiale. Ce n’est pas le cas du fcfa. Ce sera encore moins le cas de la monnaie sénégalaise qui pourrait le remplacer. Par cet exemple du change se constituent les réserves qui sont contrepartie de l’émission de fcfa.
Ces réserves sont conservées par la banque centrale en devises, ou en or, ou en autres actifs. Les devises, essentielles aux opérations courantes de chaque journée d’économie, sont conservées dans des comptes bancaires, les euros dans des comptes en euros, les dollars dans des comptes en dollars, etc. Voilà l’une des raisons pour lesquelles les réserves de la banque centrale en devises (hormis les billets) sont conservées dans des comptes à l’étranger, qu’il s’agisse d’un ancien colonisateur ou d’un impérialiste.
Bien entendu nous restons disponibles pour d’autres éclairages techniques qui seraient jugés nécessaires.

Abdoul Mbaye- ancien charge du cours d’économie monétaire à l’Ecole Nationale d’Administration et de la Magistrature

Oumar Diallo/Senegal7

Articles similaires

Leave a Reply

Fermer